Radiateurs

chauffage-Greiner-energies-radiateur

Aujourd’hui, l’apparition de radiateurs plus efficaces vous permet de réaliser davantage d’économies. Selon la source d’énergie que vous souhaitez utiliser, vous pourrez vous diriger vers l’installation soit d’un radiateur à eau chaude ou électrique, soit d’un chauffage au sol ou au plafond.

Si votre souhait s’oriente vers un radiateur électrique, vous en trouverez 8 types avec comme principaux : les convecteurs, les radiants ou encore les radiateurs à accumulation ou à inertie.

Les convecteurs sont les radiateurs électriques les moins chers, mais leur chaleur reste locale. Les radiateurs de type radiant diffusent la chaleur par rayonnement de façon homogène, leur prix reste abordable. En revanche, les radiateurs à accumulation différencient la production de chaleur et sa restitution ce qui engendre davantage d’économies d’énergie. Enfin, les radiateurs à inertie chauffent de manière constante, ils évitent les trop fortes variations de température. Découvrez notre gamme de radiateurs adaptés à vos besoins et n’hésitez pas à nous contacter pour obtenir plus d’informations sur nos produits.
Les émetteurs électriques diffusent directement la chaleur dans la pièce où ils sont situés. Ils utilisent un effet de production de chaleur qui se manifeste lors du passage du courant électrique dans un conducteur. Leur fonctionnement est simple et efficace pour transformer l’électricité en chaleur. Le principe du plancher chauffant, quant à lui, repose sur des tuyaux de chauffage posés sur un isolant, lui-même installé sur une dalle en béton. Une chape recouvrant les tubes de chauffage diffuse la chaleur dans toute la pièce.

Les radiateurs électriques sont principalement installés dans des logements neufs. Une habitation correctement isolée permet d’en faire une utilisation optimale. Les radiateurs à eau s’adaptent à tous les intérieurs, tout comme les radiateurs à inertie qui sont un système récent, s’adaptant aux besoins des utilisateurs.

Dans votre logement, une température de 19°C dans les pièces à vivre et de 16°C dans les chambres est recommandée par l’ADEME : la variation d’un chauffage de 19°C à 20°C entraîne une surconsommation d’énergie de 7%.

Articles liés

Menu